Biographie Docteur Claude LE LOUARN

le-mot-du-docteur-le-louarn

Le Docteur Claude LE LOUARN est ancien interne et ancien chef de clinique. Il est spécialiste qualifié en Chirurgie Plastique Reconstructive et Esthétique par le Conseil de l’Ordre des Médecins:

Conseil Départemental de la Ville de Paris
Boulevard Pereire 75017 PARIS
Téléphone: 01 44 43 47 00  Email: paris@75.medecin.fr
http://www.conseil75.ordre.medecin.fr

Conseil National de l’Ordre des Médecins. 

180 Boulevard Haussmann
75389 Paris Cedex 08
Tel: +33 (0)1 53 89 32 00 – Mail : conseil-national@cn.medecin.fr
https://www.conseil-national.medecin.fr

Le Docteur Le Louarn assure la consultation en Français ou en Anglais

Diplômes et formations

Le Docteur Claude LE LOUARN est ancien interne et ancien chef de clinique. Il est Spécialiste Qualifié en Chirurgie Plastique Reconstructive et Esthétique par le Conseil de l’Ordre des Médecins

Après ses études de médecine, Le Docteur Le Louarn a validé une première Spécialité de Chirurgie Générale qui lui permet aujourd’hui d’avoir une aptitude chirurgicale sur l’ensemble des zones anatomiques du corps et du visage. Il a ensuite validé la formation de Chirurgien Plasticien avec le cursus et l’examen du Collège de Chirurgie Plastique Reconstructive et Esthétique. Au cours de sa formation, Le Docteur Le Louarn a également validé le Diplôme Universitaire de Techniques Micro Chirurgicales  qui lui encore utile aujourd’hui  pour certains actes. Enfin il est Diplômé du C.E.S. de Biologie et Médecine du Sport qui lui permet d’évaluer au mieux les demandes de chirurgies du corps.

Elève des meilleurs chirurgiens, le Dr Le Louarn a été formé aux techniques de Chirurgie Plastique, Reconstructive et Esthétique par les Docteurs : Claude DUFOURMENTEL Chef de Service de chirurgie plastique à l’Hôpital Saint-Louis, créateur d’un lambeau cutané portant son nom et membre de l’Académie Nationale de Médecine, Jacques PHILIPPON Président du comité scientifique de la Fondation des Gueules Cassées et membre de l’Académie Nationale de Médecine, Jean GRIGNON Chef de Service de chirurgie plastique à l’Hôpital Saint Antoine,  et surtout Paul TESSIER  génial inventeur de la chirurgie cranio-faciale, mondialement reconnu pour ses travaux anatomiques et l’excellence de sa chirurgie.

Activité de recherche et de publication

Le Docteur Le Louarn est reconnu par ses pairs pour sa créativité dans le domaine de l’esthétique. Il a beaucoup publié depuis 25 ans et a été invité dans de très nombreux pays pour des cours, des démonstrations opératoires ou des présentations scientifiques afin de présenter ses travaux.

En chirurgie du corps, il est le premier en 1992 à soutenir que dans les plasties abdominales, il faut préserver les troncs lymphatiques pour éviter les séromes/épanchements lymphatiques (complication la plus fréquente de cette intervention à l’époque). Il est aussi le premier en 1996 à proposer une dissection en tunnel pour préserver les vaisseaux sanguins.
De nombreuses autres innovations en chirurgie corporelle sont ensuite publiées avec le Dr Jean-François Pascal plasticien : la haute tension supérieure dans les plasties abdominales, le lambeau fessier autologue dans la technique du bodylift et du lifting de fesse, la technique concentrique de lifting horizontale de cuisses, et de nouvelles techniques pour réaliser le lifting vertical de cuisses et le lifting de bras.
Les travaux du Docteur Le Louarn ont permis de faire passer la plastie abdominale, d’une intervention à hauts risques et à résultats esthétiques souvent décevants, à une intervention sûre avec une balance bénéfice risque très améliorée. En conséquence, la plastie abdominale est aujourd’hui au niveau mondial, la cinquième intervention la plus pratiquée en esthétique.

En chirurgie du rajeunissement, Le Docteur Le Louarn a été le premier a développer le lifting malaire concentrique. Il avance ensuite à l’issue de travaux, secondés par le Dr Didier Buthiau radiologue et le Dr Jacques Buis chirurgien plasticien, que contrairement à l’idée admise par la profession et le corpus scientifique, le processus du vieillissement structurel du visage n’est pas induit par la gravité mais par l’action des muscles de la mimique (Face Recurve concept). En chirurgie du rajeunissement, il développe en même temps avec l’aide du Dr Buis les techniques médicales et chirurgicales appliquées à cette théorie (Face Recurve applications).
Les avancées du lifting malaire concentriques ont non seulement permis d’améliorer les résultats de la chirurgie de rajeunissement du visage, mais aussi de traiter des difformités consécutives à la paralysie faciale ou à des interventions précédentes inadaptées (ectropions…).
Les dernières innovations du Dr Le Louarn portent sur le lifting du cou avec une fixation du platysma (muscle sous cutané du cou) sur l’os hyoïde (dans l’angle cervico-mentonnier), afin d’obtenir des résultats plus nets et plus stables : le Hyolift.

En médecine esthétique, il est le premier à proposer l’utilisation de concentrations variables en toxine botulique afin d’éviter la migration du produit et donc réduire le risque de ptosis consécutif à l’injection.

Implication dans les sociétés savantes de chirurgie

Le Docteur LE LOUARN appartient aux Sociétés Savantes de chirurgiens plasticiens suivantes :

S.O.F.C.P.R.E.: Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructive et Esthétique
Président de la Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructive et Esthétique (SOFCPRE) en 2010, Claude Le Louarn a voulu mettre en lumière l’excellence de la chirurgie esthétique française dans chacun de ses aspects. A cet effet, il a initié et conduit la publication par cette société savante d’un rapport sur « la créativité et l’innovation française en chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique » – mettant ainsi en avant des domaines aussi variés que les brûlures, la chirurgie cranio-faciale, la chirurgie esthétique, la chirurgie de la main et des membres, la microchirurgie reconstructrice, la chirurgie plastique pédiatrique, la chirurgie plastique humanitaire, domaines où les chirurgiens plasticiens français sont à la pointe de l’excellence.
Le Dr Le Louarn siège actuellement au Conseil des Sages et au Comité Exécutif de cette société savante. Il est également responsable du Chapitre d’Esthétique de la SOFCPRE.
Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructive et Esthétique
26 rue de Belfort – 92400 Courbevoie – France
Tél: 01 46 67 74 85 – Fax: 01 46 67 74 89
http://www.plasticiens.org

S.O.F.C.E.P.: Société Française des Chirurgiens Esthétiques et Plasticiens qu’il a présidé en 2001. La SOFCEP regroupe en France les praticiens spécifiquement intéressés par la chirurgie esthétique
Société Française des Chirurgiens Esthétiques et Plasticiens
11 bis, rue du Colisée – 75008 Paris – France
Tél./Fax : 01 42 89 39 78
http://www.sofcep.org

I.S.A.P.S.: International Society of Aesthetic Plastic Surgery, 
dont il a été responsable Européen au journal scientifique de cette société internationale (Journal Operation Committee) jusqu’en 2010.
International Society of Aesthetic Plastic Surgery
45 Lyme Road, Suite 304 – Hanover, New Hampshire 03755 – USA
Tél.: 1 603 643 2325 – Fax : 1 603 643 1444
http://www.isaps.org

A.S.P.S. : American Society of Plastic Surgeons  and The Plastic Surgery Foundation
Fondée en 1931, L’ASPS est la plus grande société savante de chirurgiens plasticiens au monde. Elle regroupe 94% des plasticiens américains et un millier de membres extérieurs aux Etats Unis
American Society of Plastic Surgeons
444 E. Algonquin Rd.   –  Arlington Heights, IL 60005 – USA
Tél outside US : 1 847 228 9900 – Tél from US : 1 800 514 50 58
Email: hgates@plasticsurgery.org
http://www.plasticsurgery.org

The Australian Society of Plastic Surgeons
(ASPS ), dont il a été nommé membre d’honneur en 2004, après plusieurs déplacements en Australie pour présenter ses techniques.
Australian Society of Plastic Surgeons
Suite 503, Level 5, 69 Christie Street, St Leonards, NSW 2065 – Australie
Tél. : 612 9437 9200 – Fax : 612 9437 9210  Email: info@plasticsurgery.org.au
http://www.plasticsurgery.org.au

Investissement pour l’amélioration de la qualité et de la sécurité en chirurgie esthétique

Le Dr Le Louarn a constamment cherché à améliorer les techniques de chirurgie esthétique et de médecine esthétique dans le but d’obtenir de meilleurs résultats et d’en diminuer les risques. Logiquement, il est maintenant impliqué dans différents comités et commissions qui cherchent nationalement et internationalement  à améliorer la sécurité et la qualité en chirurgie esthétique :

Il est Président d’honneur de la Cellule de Vigilance de la SOFCPRE  qu’il a fondé en 2010 lorsqu’il a été confronté à la crise PIP en tant que Président de la SOFCPRE. La cellule de Vigilance a été fondée en partenariat avec l’AFSSAPS/ANSM avec l’objectif d’être plus réactif et performant vis à vis des dispositifs médicaux utilisés en chirurgie plastique. Cette commission a pour missions : le recueil de données, les alertes, les conseils aux praticiens, la coopération avec les autorités de contrôle concernant les laboratoires, les fabricants et les procédures de sécurité.

Depuis 2010, le Docteur Le Louarn a présidé le comité miroir AFNOR chargé de l’élaboration des normes européennes en Chirurgie Esthétique et représenté la France lors des discussions au CEN/TC 403 Aesthetic Surgery Services.
Avec les autorités compétentes, Il a beaucoup œuvré pour que le niveau d’exigence en Europe de la norme votée en chirurgie, se rapproche du niveau Français. L’effet le plus attendu de cette normalisation en chirurgie esthétique est de diminuer les risques du tourisme chirurgical en Europe.
Aujourd’hui, il préside la commission miroir AFNOR qui prépare la future norme en médecine esthétique (techniques non-opératoires). Ce second document est très attendu car la médecine esthétique n’est pas encore, dans la grande majorité des pays, une spécialité médicale définie par les autorités nationales compétentes.

Il représente sa spécialité dans le Comité Registre et Système d’Informations de la Fédération des Spécialités Médicales (FSM) qui vise à trouver une solution de développement de registres portés par les spécialités médicales. Le Docteur Le Louarn s’investit notamment pour que le futur registre français des implants mammaires soit compatible avec le système international ICOBRA (International Collaboration of Breast Registry  Activities) dont le but est de développer un registre unique et international à partir de l’expérience Australienne qui obtient un taux de capture de 98%.

Haut de page