Le torse de l’homme

Le torse de l'homme Docteur Claude Le Louarn

La Gynécomastie

Certains hommes présentent un volume mammaire hypertrophié qui donne à leur torse un aspect trop féminin. Cette pathologie est fréquente puisqu’elle concernerait jusqu’à la moitié des hommes.L’hypertrophie mammaire de l’homme peut avoir plusieurs origines : A(…) la puberté, elle peut être consécutive à un excès d’oestrogènes et dans ce cas, elle est généralement transitoire. Si elle ne régresse pas, l’exérèse chirurgicale pourra être envisagée après un suivi médical. Cette intervention permet  à l’adolescent de retrouver une vie plus normale puisqu’il peut plus facilement se mettre torse nu pour pratiquer la natation par exemple. L’hypertrophie mammaire de l‘homme peut être due à des troubles endocriniens, à certaines maladies, à la prise de certains médicamenteux mais également à la prise de certaines drogues, à la prise de poids et à l’âge avec la chute de la testostérone. Dans tous les cas, un bilan médical s’impose avant d’envisager une intervention car en cas de problème hormonal un traitement spécifique peut suffire à faire disparaître l’excès mammaire.Pour le chirurgien, il faut différencier la gynécomastie (hyperplasie de la glande mammaire), de l’adipomastie (excès de graisse). Chez l’homme la glande mammaire consiste normalement en un simple bourgeon mammaire. Dans les cas de gynécomastie, cette glande mammaire est trop importante et le plus souvent concentrée autour de l’aréole. La chirurgie consiste alors à retirer la glande mammaire excédentaire par une cicatrice située au niveau de l’aréole. Lorsqu’il y a une adipomastie (un excès graisseux), le traitement chirurgical sur une peau tonique consiste à liposuccer l’excès de graisse. Dans certains cas il faudra associer les deux techniques (exérèse de la glande et liposuccion de la graisse) car le patient souffre d’adipo-gynécomastie. L’intervention est réalisée sous neurolept analgésie en ambulatoire après un bilan endocrinologique, le résultat est le plus souvent stable si le patient observe une bonne hygiène de vie, et est médicalement correctement suivi.Si le patient est âgé et que l’excès de volume est très important ou installé depuis longtemps, il est associé à un excès cutané. Il est alors nécessaire d’associer une plastie mammaire adaptée à la morphologie masculine, c’est à dire avec une cicatrice dans le sillon sous-pectoral, pour retrouver un torse harmonieux.L’intervention peut être prise en charge partiellement par la sécurité sociale s’il s’agit d’une gynécomastie dite  « accusée », posant un problème d’ordre psychologique et à condition qu’un bilan endocrinien ait été réalisé.

Les Implants Pectoraux

L’idéal bien sûr est de faire de la musculation et de développer naturellement de beaux pectoraux, mais il existe une technique chirurgicale particulièrement utile lorsque le corps est asymétrique ou atrophié où que l’état de santé, ou l’âge du patient ne lui(…) permettent pas de remédier naturellement à l’aspect de ses pectoraux.La technique la plus définitive consiste à poser des implants pectoraux adaptés à la morphologie du patient en passant par une cicatrice de 5 cm au creux de l’aisselle. La technique consistant à injecter de la graisse gonfle les pectoraux, mais sans leur donner l’aspect tonique du volume musculaire. L’alternative non chirurgicale consiste à injecter un produit de comblement (acide hyaluronique) mais cette technique est coûteuse eu égard au volume nécessaire pour produire un résultat correct et doit être renouvelée régulièrement car le produit s’estompe avec le temps.L’intervention de pose d’implant s’effectue en clinique sous anesthésie générale et nécessite une nuit d’hospitalisation. Le sport doit être interrompu pendant 2 moisAucune prise en charge par la Sécurité Sociale n’est possible pour cette intervention